Vivre avec le syndrome de l’imposteur quand on est autodidacte

business en ligne, Designers

  1. Succespreneuse dit :

    J’aime beaucoup l’idée de « visualiser » cette vilaine petite voix, de lui donner un tête super moche, un nom trop laid et une dégaine bizarre
    Créer un personne façon « croque mitaine » qui ne te donne plus du tout envie de l’écouter…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Restons connectées : 

Instagram 

PINTEREST

newsletter